L’hôpital de Neuville depuis 1855

Par • jeudi 25 novembre 2010 • Rubrique(s): Actualité, Archives, Fontaines sur Saône, Mont d Or - Val de Saône, Neuville sur Saône, Vie locale

Les éditions du Poutan se préparent à publier une histoire de l’hôpital de Neuville, de 1855 à nos jours.

L’auteur de cet ouvrage n’est autre que Paul Laffly. Celui-ci est connu pour avoir été, durant plus de deux décennies, maire de Neuville-sur-Saône et beaucoup de Neuvillois se souviennent aussi du médecin qui a exercé aussi dans cet hôpital.

Ce que l’on sait moins, c’est que Paul Laffly est, depuis 1971, membre de son Conseil d’administration, qu’il préside depuis une dizaine d’années.

Quelques semaines après Nora Berra, aujourd’hui secrétaire d’état à la Santé, Neuvilloise d’origine, lui ait remis la distinction de Chevalier de la Légion d’Honneur, et moins d’un an avant l’ouverture du nouvel hôpital, il était pour lui important de faire ce travail de mémoire, long et minutieux. Ce qu’il nous explique dans un échange dont voici les principaux éléments.

cliquez pour agrandir l'image
cliquez sur l’image pour l’agrandir

Saônor
Pourquoi cette histoire de l’Hôpital de Neuville ?

Paul Laffly

Parce que cet hôpital va disparaître : un nouvel établissement hospitalier gériatrique de près de 200 places va remplacer à l’automne prochain l’hôpital  de Neuville-sur-Saône et l’EHPAD Simon Rousseau de Fontaines-sur-Saône, sur un terrain situé derrière le collège Jean Renoir, à la limite des communes de Neuville, Montanay et Fleurieu-sur-Saône.

Saônor

Pourquoi cet ouvrage maintenant ?

Paul Laffly

Dans quelques années l’hôpital actuel ne sera plus qu’un souvenir… Il m’a semblé qu’il méritait plus, en particulier pour tous les personnels qui se sont succédé pour accueillir et soigner les malades âgés.

Saônor

Pourquoi vous ?

Paul Laffly

Pourquoi pas ? J’ai été médecin dans cet hôpital pendant près de 27 ans ; j’ai fait partie du Conseil d’administration depuis 1971 et je suis le président de son Conseil d’administration depuis 2000.
J’ai aussi découvert par hasard, il  y a 2 ans, que le cœur du premier créateur de cet hôpital (Jean-François Cattet) était enterré dans l’église Saint-Paul de Lyon. Je n’ai pas rencontré de Neuvillois qui le sache…
Je me suis alors attaché à retrouver qui était ce bienfaiteur … né à Neuville ; cela avec une certaine difficulté, car sa date de naissance sur la stèle tombale était fausse !! Je me suis pris au jeu … et, de fil en aiguille, je me suis lancé à la recherche dans les archives et à entendre la vie de ceux qui ont vécu il y a de nombreuses années dans cet hôpital au service des malades.

Saônor

Une conclusion ?

Paul Laffly

C’est une vaste entreprise pour la mener au bout ! Mais à travers cette histoire, c’est aussi la vie de nos communes du val de Saône qui revit et c’est la formidable évolution de notre façon de vivre de la seconde moitié du XXe siècle !
C’était l’hôpital de Neuville, mais ce fût avant tout, depuis 1855, un hôpital de proximité pour le val de Saône comme maintenant il est un hôpital de gériatrie dont les deux tiers des patients âgés sont issus du canton.

Cet ouvrage est pour l’instant disponible en souscription.

Partager, imprimer, envoyer :

| | Plus

Voir les derniers articles de

Mots Clefs : , , , , ,


    Autres articles à lire sur Saônor.fr :