J.E.P. le 19/09 – l’O.S.L. d’hier à aujourd’hui

Par • jeudi 10 septembre 2009 • Rubrique(s): Archives, Couzon au Mont d'Or, Vie locale

Dynamique et innovante, l’OSL (Œuvre de Saint-Léonard), établissement accueillant des personnes déficientes intellectuelles, ouvre ses portes. Une visite guidée permettra au visiteur de découvrir l’histoire de cet établissement. Il s’agira aussi pour le visiteur de rencontrer un public qui est encore peu connu.

Pour la première fois ce week-end-là l’OSL ouvrira ses portes pour les journées du patrimoine.
L’OSL est une association « Loi de 1901 », sise en Val-de-Saône, au nord de Lyon. Elle fut créée au départ en 1864 par le Chanoine Villion pour accueillir des prisonniers en liberté conditionnelle, puis reconnue d’utilité publique en 1868, et enfin reconvertie au milieu des années 1960 au profit des personnes handicapées mentales adultes, tout en gardant l’idée « d’insertion par le travail » qui était l’idée-force de son créateur.

Au cours des années, le bâtiment a été plusieurs fois rénové, puis étendu, pour répondre aux évolutions des techniques et des besoins d’accompagnement du public.

Lors de cette visite guidée, le visiteur pourra découvrir la chapelle, les caves et les autres vestiges du patrimoine de l’association. Cette visite se terminera par une exposition organisée par des résidants de l’établissement.

Contenu de la visite
Circuit d’une heure le samedi 19 septembre dans divers bâtiments habituellement fermés au public. Ouverture exceptionnelle pour la journée du patrimoine.
Visite commentée : « L’OSL d’hier à aujourd’hui. »
Première visite : 11h
Deuxième visite : 15h

Point de départ et d’arrivée du circuit
: parking situé 1 rue Chanoine Villion

Liste des édifices visités
: la chapelle, les caves, la falaise.

Adresse de l’édifice
: 1 rue Chanoine Villion 69270 Couzon-au-Mont-d’Or
Période historique : 1864 à aujourd’hui
Durée de la visite : 1h

Personne à contacter : Peggy BARON
Mail : pbaron@osl.fr
Tél : 06.33.24.72.27

Partager, imprimer, envoyer :

| | Plus

    Autres articles à lire sur Saônor.fr :