Interquartiers de Couzon : anecdotes

Par • jeudi 7 octobre 2010 • Rubrique(s): Archives, Couzon au Mont d'Or, Vos contributions

La 8e édition des jeux Interquartiers de Couzon vient de rendre son verdict avec la victoire tant attendue du quartier du Port. En effet, il leur a fallu attendre 8 épisodes de ces célèbres jeux pour enfin avoir le droit d’apposer une plaque sur l’une de leurs façades. C’est dire si leur joie fut à la hauteur de leur attente.

Il est difficile de résumer ces 3 jours. En tant qu’un des organisateurs, je vais me contenter de vous livrer quelques anecdotes pour essayer de faire comprendre le succès de cette manifestation et surtout l’engouement des participants.

Chaque vendredi, jour du défilé, on se demande comment, avec peu de moyens mais surtout une imagination débordante, les quartiers arrivent à confectionner des chars aussi élaborés, ludiques et quelquefois sophistiqués. Cette année, on a eu droit à la Batmobile, à l’attaque de la diligence, aux 101 dalmatiens, à Alice aux pays des Merveilles et à la cuisine de Ratatouille.

Chacun veut gagner son épreuve, même chez les plus petits qui sont prêts à tout. On était au départ d’un jeu où les participant devaient lécher des assiettes de Chantilly sans les mains pour découvrir des gommettes. J’étais au départ de cette épreuve avec deux jeunes enfants d’une dizaine d’années. Les assiettes étaient posées par terre sur l’herbe. Tout à coup, je vois la fillette se contracter. Je me demande ce qui se passe, que ce n’est pas grave si elle n’a pas envie de faire le jeu.  Elle me dit qu’elle veut le faire mais n’a pas l’air rassurée. Je me rends compte alors de son désarroi car, sur l’assiette posée sur l’herbe, il y avait une araignée sûrement tombé d’un arbre. Je me demande toujours, si l’épreuve avait commencé, ce qu’aurait fait cette gamine. Jusqu’où aurait-elle pu aller pour faire gagner son quartier ? Franchement elle mérite quand même la palme du courage !!!

Cette petite anecdote résume à elle seule l’esprit des Interquartiers. Les participants se donnent entièrement pour que leur quartier soit le meilleur dans tous les domaines. Cette année, en plus, tout s’est déroulé dans une franche amitié entre tous.

Ces jeux sont une réussite grâce surtout aux capitaines de chaque quartier qui rameutent et fédèrent leurs troupes.
Les organisateurs sont responsables de l’organisation et ont une part importante dans la manifestation. Mais la convivialité, la bonne humeur, le plaisir de se retrouver, en résumé l’âme de ces jeux, c’est aux capitaines des quartiers qu’on les doit et à tous les participants bien sûr.

Je ne suis pas sûr que cette manifestation ait son équivalent ailleurs.

Pour en savoir plus et voir des photos de l’événement cliquez ici.

Partager, imprimer, envoyer :

| | Plus

Voir les derniers articles de

Mots Clefs : ,


    Autres articles à lire sur Saônor.fr :