CONDUIRE sur la NEIGE

Par • jeudi 16 décembre 2010 • Rubrique(s): Archives, Vos contributions

En page 3 du Progrès du 15/12, Sébastien Graciotti, journaliste, nous rappelle quelques conseils qui pourraient se révéler utiles dans un avenir proche, pour :

CONDUIRE SUR LA NEIGE

Pour se lancer sur une route enneigée, il faut bien préparer son véhicule, redoubler de prudence, conduire en douceur et savoir contrôler un dérapage.

Des pneus hiver sur les 4 roues.
Sous les 7° C, le montage de pneus hiver est vivement recommandé. Selon Michelin, une voiture lancée à 50 km/h sur la neige stoppe en 32 m avec des pneus hiver, contre 63 m avec des pneus été. Il faut équiper les quatre roues. Attention : les pneus hiver ne dispensent pas du montage de chaînes (sur les roues motrices) lorsque la route est très enneigée.

Etre à l’aise au volant
Il faut être bien calé dans son siège, avoir la colonne vertébrale à 90° et garder les deux mains sur le volant (à 9h15 ou 10h10).

Bien voir et être vu
Par temps de neige, vous devez allumer vos feux de croisement. En cas de chute de neige, les feux de brouillard avant et arrière sont autorisés.

Conduire en souplesse
Adoptez une conduite sans à-coups et, surtout, accélérez en douceur. Soyez également très doux au freinage et dans vos mouvements.

Anticipez le plus possible
Sur route enneigée, il faut être vigilant : regarder loin devant pour repérer les dangers et avoir le temps de ralentir.

Descentes et démarrage en côte
Dans les descentes, mieux vaut utiliser le frein moteur.
Pour démarrer en côte, il faut enclencher la première, accélérer le plus doucement possible et faire coller l’embrayage en le lâchant très progressivement pour trouver de la motricité.

En virage
Levez le pied en ligne droite, avant d’aborder le virage. Une fois à l’intérieur, maintenez votre vitesse pour limiter le déséquilibre de la voiture.

Dérapage contrôlé
Si votre voiture chasse de l’avant ou de l’arrière, ne freinez surtout pas. Débrayez à fond, pour faire tourner les quatre roues à la même vitesse, tout en contrebraquant, le regard fixé sur l’axe de la route.
Si vous ne parvenez pas à éviter le tête-à-queue, dégagez la route le plus vite possible si la voiture n’est pas immobilisée.

Partager, imprimer, envoyer :

| | Plus

Voir les derniers articles de

Mots Clefs : , , ,


    Autres articles à lire sur Saônor.fr :