Une maison qui cartonne : tendance déco écolo

Par • jeudi 30 septembre 2010 • Rubrique(s): A la Une, Albigny sur Saône, Archives, Culture & Loisirs, Saint Didier au Mont d'Or

Depuis l’apparition du carton, la technique du mobilier en carton était surtout réservée aux designers et aux artistes, comme les chaises de Frank Gehry dans les années 1970.

Aujourd’hui, elle est pratiquée comme loisir créatif et se développe également depuis quelques années comme un nouveau métier : les cartonnistes. Ils apprécient de pouvoir créer eux-mêmes leurs meubles, objets usuels ou objets d’art, le carton permettant toutes les fantaisies.

Séduite par l’engouement des Français pour l’aménagement de leur maison (très tendance !) et les nombreuses émissions télé sur le sujet, Maggie Marchant s’est lancée dans la création de meubles et objets de décoration en carton il y a déjà 6 ans. Commodes, tables, guéridons, armoires sont étonnants de solidité et d’originalité et présentent, par ailleurs, le gros avantage d’être faciles à déplacer et à transporter, du fait de leur légèreté.

Son utilisation gagne même les métiers de la mise en scène et donne ainsi la possibilité de créer décors, présentoirs ou même vitrines de magasins.
Truffés de traverses et renforts leur conférant cette solidité, meubles et objet présentent également l’avantage de répondre à un autre sujet dans l’air du temps : l’écologie.

C’est en 2009 à Albigny que Maggie lance son entreprise Maison Carton avec très prochainement, l’ouverture d’un plus grand atelier au 2 avenue Ampère à Saint-Didier-au-Mont-d’Or.

Ce nouvel atelier est destiné à être ouvert au public deux jours par semaine, alors n’hésitez pas à pousser la porte pour découvrir ce nouvel univers.

Petite interview de Maggie, qui a bien voulu répondre à nos questions :

Saonor : Maison carton existe depuis combien de temps ?

Maggie : J’ai commencé à fabriquer des meubles en carton avec une amie il y a 6 ans et, par la suite, nous avons créé une association sur Lyon en 2006 afin de donner des cours et faire des meubles sur mesure.
Mais étant mère (célibataire) au foyer, je souhaitais pouvoir gérer une entreprise depuis mon domicile afin de pouvoir m’occuper de ma fille. Maison Carton existe donc depuis un peu plus d’un an maintenant, l’entreprise ayant été crée en juin 2009, à Albigny-sur-Saône.

Saonor : Comment vous est venue l’idée de vous lancer dans cette activité ?

Maggie : J’adore créer des objets de formes originales et « imposantes », et le carton permet toutes ces « folies » : c’est un matériau à la fois souple et résistant, qui a une longue espérance de vie, contrairement à ce que l’on pourrait croire ! Je m’amuse donc à détourner des objets du quotidien pour créer du mobilier fonctionnel : par exemple, j’ai conçu un placard de rangement à vaisselle en forme de cafetière italienne, à taille humaine, ou encore une cabine téléphonique « anglaise » pour ranger les bouteilles de vins…

Et le fait d’utiliser des plaques de cartons récupérées dans des garages ou autres usines qui jettent le carton, cela évite un certain gaspillage ! C’est une forme de recyclage artistique… D’autant plus que la conception d’un meuble en carton représente de nombreuses heures de travail, mais les coûts réduits de matière première permettent de proposer des créations à prix relativement abordable.

J’utilise aussi pour décorer mes meubles, du papier népalais, importé donc du Népal, et fabriqué à la main par des artisans locaux. Le papier népalais est conçu sans acide, à base de matières premières naturelles et d’eau !

cliquez pour agrandir l'image
cliquez sur l’image pour l’agrandir

Saonor : Hormis la fabrication de meubles, avez-vous un autre domaine de prédilection ?

Maggie : Étant Anglaise, j’ai aussi une autre passion : les maisons de poupées ! J’ai reçu ma première maison de poupée à l’âge de quatre ans et je l’ai offerte à ma fille lorsqu’elle a eu le même âge. Les maisons de poupées occupent une place très importante en Angleterre, et permettent à l’enfant d’avoir un espace pour rêver, de se créer un monde imaginaire et de se construire… Quand je fabrique une nouvelle maison, je trouve mon inspiration en pensant aux maisons anglaises. J’essaie autant que possible d’être sensible aux envies et rêves des enfants car ils ne regardent pas les choses comme les adultes. J’ai l’intention de faire des châteaux, des magasins etc…

cliquez pour agrandir l'image
cliquez sur l’image pour l’agrandir

Maggie vous propose des stages pour vous faire partager son expérience en français, en anglais, ou même les deux. Alors n’hésitez pas à la contacter par mail : info@maisoncarton.com ou via son site : www.maisoncarton.com

Partager, imprimer, envoyer :

| | Plus

Voir les derniers articles de

Mots Clefs : , , , , , , , , ,


    Autres articles à lire sur Saônor.fr :