Début des soldes = début de la torpeur estivale

Par • jeudi 1 juillet 2010 • Rubrique(s): A la Une, Archives

La date du début des soldes marque la fin de la plupart des activités associatives de nos communes. Avec l’arrêt des écoles, nos villages vont se désertifier lentement pour s’endormir dans une douce léthargie jusqu’à fin août.

Tout l’intérêt de Saonor dépend des activités engendrées par nos associations, et bientôt nous n’aurons plus beaucoup d’informations à vous transmettre sur notre site. Il restera les festivités du 14 juillet avec les feux d’artifice et les bals populaires qui marqueront définitivement le début de l’exode des vacanciers.

Les centres de nos villages vont devenir bien calmes et même quelquefois tristes avec pas mal de magasins fermés et la plupart des volets clos aux maisons abandonnées de leurs occupants.

Pensons-nous à ceux qui, pour diverses raisons, restent fidèles à la vallée de la Saône et aux Monts-d’Or ?

Justement, il reste la Saône et le Mont-d’Or ! Il y a quelques années, on mettait les glacières dans le coffre des voitures et direction, en famille ou entre copains, pour les bords de Saône ou les hauteurs sous les sapins. Franchement, un verre de rosé bien frais, après une petite partie de pétanque, n’est-il pas préférable à un demi de bière, payé hors de prix, sur une terrasse surchauffée et bondée de monde du Midi. Avec modération bien sûr.

Lyon, en été, est une autre ville, moins engorgée, moins polluée, plus calme. Pourquoi ne pas profiter de cette accalmie pour la redécouvrir en passant, en fin d’après-midi, au théâtre romain de Fourvière, en continuant sur les berges aménagées du Rhône pour finir dans le calme du Parc de la Tête d’Or.

Nul n’est prophète en son pays ! Connaissons-nous vraiment les grands lieux touristiques de notre région ? Connaissons-nous les nombreux et magnifiques musées lyonnais comme le musée des Beaux-Arts par exemple ? Pourquoi pas une balade à vélo sur la route des étangs de la Dombes toute proche !!! Pourquoi pas une petite virée dans les monts du Lyonnais pour trouver une petite auberge sympathique et accueillante. Certains lacs comme Aiguebelette, Paladru, ne sont pas très éloignés pour une rafraîchissante baignade. Les bonnes destinations ne manquent au départ de notre Saonorie.

Et on se retrouvera vite début septembre, la rentrée des classes, les forums des associations, les feuilles qui vont jaunir et tomber, la pluie de novembre, un peu de neige en décembre pour finalement penser à Noël !!! Mais on en est pas encore là !!!

Partager, imprimer, envoyer :

| | Plus

Voir les derniers articles de

Mots Clefs : , , , , ,


    Autres articles à lire sur Saônor.fr :

Fatal error: Call to undefined function related_posts() in /var/www/saonor.fr/public_html/mag/wp-content/themes/saonor-1/single.php on line 97